Hubert Haddad & Mokuhen

Annoncé sur le label Tsuku Boshi, un disque de Mokuhen inspiré par la nouvelle d’Hubert Haddad « La Barricade du cygne ».. En attendant, vous pouvez lire la nouvelle

La Barricade du cygne

« Je ne me suis pas suicidée. L’eau a monté, monté. Et je me suis noyée. Maintenant je suis morte. »

Ainsi commence ce court récit en forme de conte, écrit dans une langue simple et poétique, dans lequel la narratrice raconte son histoire de petite fille née d’une rencontre de hasard pendant la Deuxième Guerre mondiale, et dont la mère est morte en lui donnant le jour. Dans ce village où l’étranger n’est pas le bienvenu, on l’appelle La Chose. Un jour arrive un homme mystérieux dont elle s’éprend et qui la protège. Mais celui-ci porte le projet d’une sombre vengeance : la construction d’un barrage qui engloutira le village…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s