imgres-4

Mustapha Azeroual

A voir sur Paris
http://biennalephotomondearabe.com/exposition/galerie-binome-2015/

MUSTAPHA AZEROUAL

Radiance #2
2013

L’impression lenticullaire Radiance #2 (2013), qui assemble par juxtaposition une série de cinq images, procède d’un croisement des techniques traditionnelles pour la prise de vue, et contemporaines, pour les procédés de tirage.
Mustapha Azeroual réalise un artefact numérique à partir de couleurs captées à la chambre photographique au lever et au coucher du soleil.
Le photographe nous renvoie ainsi aux origines du paysage et à son déploiement infini, à la lumière comme milieu et condition de son émergence.

Echo #1
2015

En observant la lumière, fascination première et condition originelle du « voir », le paradoxe surgit immédiatement dans sa dimension douloureuse : ce qui rend visible n’est pas visible. Par un renversement photographique, Echo #1 tend à une matérialisation de la lumière et de sa source.
Photographier des éclairages portatifs et de studio conduit à mettre en évidence la lumière, pas seulement comme condition du visible, mais comme première forme de subjectivité de l’apparition du sujet. Une approche photographique qui tend à dessiner une esthétique de la lumière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s