Michel Guillet

Michel Guillet développe une cartographie des territoires électroacoustique aux accents bruitantes depuis bien quinze ans désormais.. Une musique structurée avec partir de superposition de couches et de sources sonores diversifiées, de strates de terre, de limaille et de béton. Une cartographie où l’on débusque les gravas de la musique concrète où l’on se pique aux expériences de crépis sonores saturés.

Une chambre d’échos artistiques à lui seul. Michel Guillet scrute les marges, élabore les méandres d’un chemin se perdant dans les bruits et les saturations, les fréquences
statiques et les mutations instrumentales. Il inspecte les plaies d’un paysage traumatisé ou mystérieux. On regarde avec lui par le petit trou laissé dans un coin d’une photo, dans les fondations d’un bâtiment ou une branche tombée à terre.

On y découvre son monde. On s’en invente un.

Behind Nothing ‎(CD, Album)
Unstable Distance ‎(CD, Album)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s