Daedelus

DAEDELUS « THE LIGHT BRIGADE » (BRAINFEEDER)

Daedelus est un inventeur, un créateur de labyrinthe sonore comme l’annonçait déjà la pochette de son tout premier disque (une chambre en Ko où jonchaient une palette éclectique de choses et d’autres)..  Avec The Light Brigade, Daedelus revient sur Brainfeeder, le label de Flying Lotus, pour un disque articulé comme une référence à la guerre de Crimée de 1853-56.

The Light Brigade est un album qui n’apparaît ni sinistre ni vomitif. Guitare, voix fantôme, pianos retouchés et textures profondes, l’album navigue entre  Matmos (« The Civil War » s’inspirant de la guerre de sécession) et les compositions de Leafcutter John (plus particulièrement « Let it begin » et « Tunis » sur Tsuku Boshi).

Dans la lumière de l’aube ou les ombres de la peur,  les voix mélancoliques s’envolent dans une brume de fantômes pour un album intemporel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s