Dj Olive

ré-écoute de DJ OLIVE

« Triage » (Room40)
« Triage » pourrait bien ressemblé à une invitation au voyage dans le monde du silence. Le morceau s’étend en toute majesté sur tout l’album. Près d’une d’heure. Annonçant la couleur « This is a sleeping pill. Please listen quietly », Dj Olive fait usage de quelques ricochets électroniques, de guitares, de moog et d’une harpe.Produit pour le compte d’une installation dans le cadre de la « Whitney Biennial » et bénéficiant du conseil avisé de Christian Fennesz à la production, cette longue plage se veut volontiers méditative et dépouillée, une dérive sonore vers un monde forcément horizontal et intrigant. Un ailleurs auditif et apaisant perturbé par des apparitions acoustiques improvisées. Désarticulé certes, et pourtant inexorablement, « Triage » mène vers un infaillible dispositif dans lequel David Sylvian (installation « Ember Glance », réalisée en collaboration avec Russell Mills) Steve Jansen et Richard Barbieri sont à l’honneur.

http://recordblanks.bandcamp.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s