@c

@c « Ab OVO »

Le duo portugais (Pedro Tudela et Miguel Carvalhais) reprend la matière première effectuée pour un spectacle de marionnettes et le développe le temps d’un album. On pense à Richard Devine délaissant le cosmos pour s’intéresser à la terre boueuse qui colle à ses botes. A Autechre, amorphe, au milieu d’un pâturage de brouillard. Il n’y a pas d’horizon dans cette exploration en apnée d’un univers abstrait, laissant ses mini déflagrations sonores s’étirer, se diluer, se dilater dans la longueur de la mélancolie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s