Hprizm

Hprizm « City Of On »

C’est le plongeon d’un prêcheur d’Anti-Pop Consortium pour un jeu d’obsession musicale et de plaisirs enragés dans les méandres de la techno. L’approche est identique aux pratiques du groupe qui kidnappait le hip-hop pour le « torturer » et inventer une terre vierge. Les rythmiques bégayent entre 4/4 battu et footwork dansé à cloche-pied avant de s’évanouir dans les brumes de Future Sound of London. Avec ses infrabasses qui assaillent le rythme,

Hprizm jongle sur les références, dépoussière le back catalogue de nos mémoires, surgissant dans uneséance de magie-noire. Un carambolage entre Aphex Twin et les pratiques déstructurées de Jamie Lidell sur son premier album solo « Muddlin Gear ».. Une pièce de musique electro impressionnante et hantée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s