Gintas K

Gintas K « Slow »

Ce disque est sorti, il y a quelque mois.
Mais il m’apparait qu’aujourd’hui, semblant dire.

« Entend le bruit du vent et celui de l’eau »

Sur la berge du lac. Une lumière de fin de journée. Une humide odeur douce. Un parfum ensoleillé remonte jusqu’à moi. Sur l’eau le reflet des visages. Un chuchotement derrière mon épaule. Rester là, à regarder la nuit tomber.

Gintas K s’empare doucement de phrases musicales simples, de cliquetis délicats, de sons, de bruits, de textures, de boucles bancales. Sa musique se joue tout en équilibres. Comme une volonté d’imaginer le souffle du vent, sur lequel il nous invite à égrener vignettes délicates et chuchotements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s