Møster, Kjetil … écoute

Møster, Kjetil « Blow Job » (+3DB)

Après avoir étudié l’accordéon enfin, ses débuts sur scène était comme un bassiste de thrash / hardcore sur les scènes de Bergen, en Norvège en 1990. Son jeu de saxophone lui a fait découvrir John Coltrane quelques années plus tard, une révélation qui l’a amené à des études de jazz au conservatoire de Trondheim se concentrant sur le jazz modal et libre et plus tard la musique improvisée.

 

En prenant le canal de « Blow job » (deuxième album d’une série de trois prévue sur le label +3db), entre splendeur et désolation, saluons les premiers explorateurs et les marins intrépides qui ont défié cette mer.

 

Dans ce pays fouetté par le vent , le souffle, l’improvisation et les montagnes ivres de glace, Kjetil Moster nous livre six courtes pièces souvent rythmiques et mélodiques. Sous un ciel anthracite, bleui par endroits de vilaines contusions, sa respiration déroule,  dérouille .. Free jazz incendiaire desservi par un saxophone tour à tour brut et primitif, on traverse montagnes sauvages et steps arides. Glaciers ronchonnant,  terre de feux, fracas de tonnerre et arbres agités, le saxophone se cabre,

 

 

A la fin il nous autorise à débarquer. On pose le pied, non sans un léger frisson..

Et les albatros fendent l’air comme des lames de couteau au-dessus d’une mer d’étain fondu. On raconte qu’ils emportent sur leurs ailes l’âme des matelots disparus.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s